Partagez|

La fête de l'Eclosion [RP commun]

avatar
Le ChangeurCompte commun
Messages : 1
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: La fête de l'Eclosion [RP commun]  Dim 13 Nov - 13:49

1er Epoasis 6015


Dareia Mantis, prêtresse du temple de Diyeba

Les premières lueurs de l’aurore s’engouffrèrent à travers les arcades de la salle des offrandes, devant laquelle la prêtresse s’était agenouillée avec dévotion. Face à la grande statue de la déesse, Dareia priait silencieusement pour la cité, comme chaque premier jour de l’année. Les dieux de la démesure avaient été gâtés la nuit dernière, car il était coutume de clore l’année par des fêtes assez frivoles et des offrandes voluptueuses, auxquelles seuls les prêtres et prêtresses de Diyeba ne s’adonnaient pas. Le quarante-cinquième jour de Mavros était la fête la plus populaire, la plus légère, faite pour marquer joyeusement la fin d’année, qu’elle ait été bonne ou non. Le lendemain, l'esprit de la journée s'inversait. Sagesse et sobriété étaient de rigueur. La cité ne s’était pas encore éveillée, assommée par les excès de la veille, mais bientôt, la journée serait rythmée de rappels et de prières à la déesse de la Nature, qu’il fallait remercier pour la naissance de cette nouvelle année, et implorer pour le pardon des erreurs de celle qui venait de s’achever.

De légers bruits de pas et de tissus qui se froissaient tirèrent la dévote de ses incantations. Une voix s’éleva doucement, derrière elle :

« Prêtresse Dareia, les paniers d’offrandes et les foulards sont prêts. »

Dareia détacha ses mains qui étaient jointes en prière, puis se leva pour faire face à l’un des enfants du temple, qui s’était incliné en signe de respect.

« Très bien, dans quelques heures, nous pourrons réveiller la cité. Je vais préparer la cascade pour la procession de midi. Elle posa une main sur l’épaule du petit garçon, pour qu’il lève son regard vers elle. Puisse notre Mère faire éclore votre foi, mon garçon. »

L’enfant joignit ses mains et pencha la tête, répétant la formule coutumière de la première célébration du printemps :

« Puisse notre Mère faire éclore votre foi. »

La prêtresse le laissa s'en aller à grands pas, tandis qu'elle-même sortait du temple pour descendre les marches du parvis. Placée sur le plus haut point des sommets d'Avros, petit promontoire isolé qui recueillait le temple le plus important, elle observa le reste de la ville endormie, à peine éclairée des premières lueurs du jour. Quelques secondes, elle ferma les yeux pour humer l'air frais de la nature environnante. Cette petite plateforme entourée de nature était un véritable plaisir des sens, et une ode à la Déesse de la Terre pour laquelle elle avait décidé de se consacrer. Dareia leva ses mains, paumes tournées vers le ciel, puis laissa monter avec un certain délice un flux de magie en elle. Lentement, le bruissement de l'eau qui coule chatouilla ses oreilles, grimpant en intensité alors qu'elle élevait ses mains de plus en plus haut. Lorsqu'elle rouvrit les yeux, une véritable cascade coulait le long des parois rocheuses, dans un bruit mélodieux, chantant la nature autour du temple de la Terre. Dareia savoura quelques instants ce sentiment d'osmose qu'elle ressentit avec son oeuvre. La fête de l'Eclosion pouvait à présent débuter.
avatar
Le VoyageurNarrateur
Messages : 2
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La fête de l'Eclosion [RP commun]  Dim 13 Nov - 13:53

Le réveil fut difficile pour l’homme qui eut du mal à reconnaître la table de l’auberge sur laquelle il s’était endormi la veille. Il constata qu’on l’avait laissé avec indulgence s’affaler et occuper toute une table, au lieu de le faire sortir ou l’amener à prendre une chambre comme n’importe quel aubergiste de la cité l’aurait fait le reste du temps. Mais cette journée était spéciale, le voyageur l’avait compris. Placée sous le signe de la clémence et la rémission, chacun s’efforçait d’être bienveillant, et de prendre de nouvelles résolutions. Du moins, c’était le discours qu’on allait leur servir par grosses louches aux abords du temple.

Après un petit déjeuner consistant qui lui remit quelques idées en place, l’homme déposa un pourboire généreux -voilà sa bonne action- puis sortit de la taverne en cachant la moitié de son visage dans sa fidèle écharpe. Il reconnut le quartier d’Istos et ses boutiques de tissus et constata avec un certain amusement qu’il n’était pas le seul passant à avoir le regard embrumé. Une jeune fille, tout à fait vive en revanche, circulait parmi eux en brandissant un panier empli de tissus jaunes et le voyageur fut quelque peu surpris de constater que certains habitants travaillaient en ce jour ouvré. Son hypothèse fut toutefois démentie lorsqu’elle s’adressa à lui :

« Avez-vous eu votre foulard, monsieur ?
-Eh bien…
-Prenez-en un, c’est vingt Sabots d’Or la pièce. L’argent sera offert à la cascade de Diyeba, à la procession tout à l’heure. Il faut le porter de cette façon, noué à votre poignet. »

La petite fille avait noué d’un geste expert le petit foulard, si vite qu’il n’eut même pas le temps de poser des questions. Comprenant qu’il serait assez mal vu de refuser, il sortit une pièce de vingt et la posa dans le panier. L’enfant s’inclina, puis s’exclama :

« Puisse notre Mère faire éclore votre foi ! »

Sans vraiment lui laisser le temps de répondre, elle fila, laissant l’homme dans l’observation du bout de tissu. Léger, sans doute du lin, sans fioriture autre qu’une bordure dorée. Les couleurs de Diyeba étaient à l’honneur, comprit t-il en prêtant un peu plus attention aux alentours. En effet, certains habitants avaient suspendu des voiles ou des tapis de la même couleur à leur fenêtre. La journée était fériée pour tous, sauf pour les enfants du temple, visiblement. En remontant quelques rues jusqu’à l’une des places marchandes du quartier, il en aperçut quelques uns vendre des gâteaux au miel aux passants. Il en prit un, cette fois de bon coeur, pour croquer avec délice dedans. Il était bien dix heures passées lorsque la cité commença à retrouver son effervescence, sous le regard curieux et avide du voyageur qui remontait tranquillement vers le temple de Diyeba où devait se dérouler le clou du spectacle.

Hors RP : ce topic est un RP commun. Tous les personnages qui vivent à Avros peuvent y participer. N'hésitez pas à décrire les festivités de la matinée, un autre post de MJ viendra relater la procession du temple. Bon jeu !

La fête de l'Eclosion [RP commun]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Point commun
» Le gouvernement veut filtrer internet !!!
» Ces acteurs au physique hors du commun mais quels sacrés acteurs !
» décodeur avec un "négatif commun"
» Le Point Commun

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Devrim :: Avros :: Le sommet-